tendance buzz

Vidéo De Villepin comédien pathétique

chewbacca, 25 septembre 2009, 1 978 visiteurs
Categories: Politique -

Dominique de Villepin joue sur la corde sensible pour faire craquer l’opinion en sa faveur : mes enfants, ma femme, mon petit cœur de villepinou fragilou tralala. Apparemment, la justice doit vraiment être corrompue pour que la vox populi pèse autant. Du moins pour que le « poids institutionnel du président » (ben oui mon con, tu n’avais qu’à être élu et c’est toi qui l’aurait ce poids, pffff) trouve un contrepoids avec l’opinion. De Villepin, qui n’a jamais emporté le moindre suffrage, qui n’a jamais été très à l’écoute « de la rue » sous Chirac, en appelle maintenant à la compassion populaire pour « rétablir la vérité » (il a dû lire désir d’avenir abusivement).

Bon, il explique quand même que la démocratie est fragile, que la justice a besoin de bonnes âmes pour survivre aux tyrans qui guettent… mais il « croit en la justice ». Ohhhhhhhh

Ce pauvre gars veut se venger parce que son orgueil est blessé. S’il perd, il veut que les français pensent que c’est parce que le Président a triché, abusé de son pouvoir, sous entendu il ne faut pas lui confier de nouveau le pouvoir à échéance…pour laisser la place… ah ben à lui-même tiens pourquoi pas ! En tout cas, Sarko a fait perdre à Villepin l’espoir de présider le pays en 2007 dans l’opprobre, Villepin est bien décidé à lui rendre la monnaie. Quitte à être grotesque pendant 6 semaines au moins.

Cette vidéo est l’illustration même d’un cas moderne de sédition au plus haut niveau : critique de l’état et des déséquilibres institutionnels « pesanteur institutionnelle sur la justice », doute sur l’indépendance de la justice, critique directe du président de la république et dénonciation calomnieuse d’abus de pouvoir, utilisation des médias et de l’opinion pendant son procès en tant qu’accusé (c’est nettement moins légitime qu’en tant que plaignant)…

De Villepin, c’est l’incarnation de ce qu’aurait pu être la droite s’il n’y avait pas eu Sarkozy : pire que pire.

Hey Villepin : « CASSE TOI PAUVRE CON ».

NB. 98% d’entre vous vont trouver cette analyse pourrie et non avenue, subjective, approximative et partisane mais : oh hey vous êtes sur buzzleclair.com là les mecs, pas un site intello :) donc, j’ai le droit :) Pardon à Buzz… :(

Vous en pensez quoi vous ? Et le style coincé du uc prof de lettres vieille école qui découvre un courrier électronique « Chris a dit que » ? vous aimez :) ?


En savoir plus :

Commentaires

Nom *

Mail *

Site

spaceclair