tendance buzz

Ségolène Royal traite Nicolas Sarkozy de voleur

buzz, 09 juillet 2008, 18 Commentaires sur 4 853 visiteurs
Categories: Politique - Tags:

C’est en gros les propos de Ségolène Royal dans cette vidéo où elle intervenait hier soir sur le journal de France 2. Mais ce n’est pas tout, elle propose également régler le problème de pouvoir d’achat des Français en prenant les profits de la société Total (7 milliards et demi…) et de les redistribuer en chèque cadeau (pourquoi ne pas y avoir pensé plutôt). Et elle ose dire en plus « vous voyez la politique ça a un sens« …

Mon dieu mais faites la taire par pitié ! Vous comprendrez (j’espère) pourquoi Nicolas Sarkozy est président et pas elle.

Franchement, vous en pensez quoi vous ?


En savoir plus :

Commentaires

18 Réactions, Envoyez un commentaire!
  1. Louisdavid
    09 juillet 2008, 10:29

    Je pense que l’un ou l’autre c’est la meme chose, un jour il gaffe un autre c’est elle, je crois que pour le moment c’est 50 50 … et j’ai beau étre plutot de gauche, là j’ai du mal, beaucoup de mal

  2. Chewbacca
    09 juillet 2008, 12:01

    Vous réalisez à quel point la gauche est prête à souiller tous ceux qui la gênent pour arriver au pouvoir ?

    Elle soupçonne Sarko d’être venu chercher le manuscrit de son livre pour lui voler des idées sans doute. Je me demande si tout simplement elle ne souffre pas de paranoïa et de vices psychologiques lourds. C’est grave ce qu’elle dit là, et indigne.

    Elle fait peur cette femme. Si elle est capable d’en arriver là, elle peut tout dire, tout faire désormais, c’est sans foi ni loi.

  3. mathiopazer
    09 juillet 2008, 12:20

    tu ose dire sa ?
    dsl , mais tu ose dire sa !
    mais tu voix se que donne la presidence de sarkozi !
    1 : le « pouvoir d’achat » ne change pas voir enpire , et on utilise l’argent qui pourait etre utiliser pour l’ameliore , on le gache meme , a faire des campagne de pub !
    il avais qu’a aller a fr2 expliquer !
    2 : le deficite francais qui devai aller moi vite grasse a super sarkozi , va de plus en plus vite ! et on en parle meme pas !
    3 : pas de pub sur les chene fr je ne suis pas contre , mais l’argent perdu n’est pas du tout renfloier
    alor il veut faire une chaine de plus bonne caliter avec moin d’argent !
    4 : et oui sarko n’est pour rien dans la liberation de ingrid betancour , bien sur il a esayai mais tout comme chirac , meme les info l’on dit : ( d’ayeur il se contredise ) c ‘est une intervention militair de la conlobie , et juste de la conlonbie , qui la aussi confirmer .

  4. mathiopazer
    09 juillet 2008, 12:22

    au fait , stp si tu veu me dire qqch contacte moi je repondrai avec joi . t au fait : dsl pour les faute d’orthographe je suis disorthographique

  5. mathiopazer
    09 juillet 2008, 12:32

    et en plus : dsl mais elle a pas proposer de donner des cheque cadeau a tout le monde : resssentron ces dire :
    les benefice de total sont en pourcentage , donc plus le prix normale monte , plus leur benefice augmente donc elle propose de les taxer pour aider le pays .
    sinon : sarko il a pas fait mieu : baisser les impo pour les riche ! sa a pas aider beaucoup , loing de là !
    et tu va dire : mais c’est pour qu’il ne s’expatrie pas mais
    1 : de toute facon pour s’expatrier c’est pas tres facile donc voila
    2 : de toute facon sa n’empeche pas que les riche qui le peuve sexpatrie , sa ne les retien meme pas !

  6. Chewbacca
    09 juillet 2008, 13:24

    Merci pour avoir détaillé ton point de vue. Je ne suis pas d’accord avec tout, mais c’est sans doute une question de point de vue!

    – La réduction d’impôt s’applique à 85% aux classes moyennes et non aux riches.
    – Le pouvoir d’achat est directement dépendant des prix des matières premières, du pétrole et de la croissance internationale, ainsi que de la valeur de l’euro. Et il serait faux de dire qu’on peut dresser un bilan maintenant de la politique de Sarkozy en matière de pouvoir d’achat, il existe toujours une inertie économique et sociologique où le politique ne se juge que dans l’histoire : les bilans immédiats après des réformes ne sont que de minuscules indices. Il faut être prudent avant de juger, les grecs appelaient cela la Phronesis. Soyons phronétiques.

    – La télévision publique est une pure daube parce qu’elle court après l’audimat pour se financer par la pub. Aux grands maux les grands remèdes : finie la pub, bonjour le service public. C’est une mission politique de donner du sens à travers ses médias. Les zamours ou le JT façon grand spectacle ne donnent de sens à rien, au contraire ils aliènent.

    – Nicolas Sarkozy a prolongé le combat pour la libération de Ingrid Bétancourt en le posant comme priorité de son action politique afin de rappeler à tout le monde que tout français est protégé par son pays, même en dehors de son enceinte. Il n’a pas cédé aux chantages de l’armée colombienne, il a appelé le dirigeant des Farc à la négociation. Il a dénoncé avec beaucoup de courage l’idiotie du combat vain des Farcs et mis des moyens financiers et humains pour permettre sa libération dans de bonnes conditions. Il a soutenu la famille de Madame Bétancourt. Si cela n’est rien faire, alors ceux qui critiquent doivent être des héros !

    Et encore, ce sont là des arguments faciles, de surface, la politique de Sarko est bien inaccessible avec des petits arguments.

  7. mathiopazer
    10 juillet 2008, 12:47

    ata
    tu est c$$ ou quoi !
    chirac il fesai pareille pauv. il fesai des voyage la bas et tout pour debloquer sauf que lui il avai pas besoin de 200 camera

  8. mathiopazer
    10 juillet 2008, 12:56

    c toi qui dit que les argument de surface sa sert a rien !
    alor dit moi des argument de font !
    en plus aparament ta classe « moyen » elle gagne plus de 4000€ par mois !

  9. mathiopazer
    10 juillet 2008, 12:58

    chirac aussi denoncais le combat des farc !

  10. mathiopazer
    10 juillet 2008, 13:00

    enfin arete de te croire superieur !

  11. Starlogix
    10 juillet 2008, 14:21

    A croire que tout l’électorat de gauche est comme la Ségolène… On leur donne des arguments rationnels, ils sont dos au mur, alors il dénigre, il dénigre… et c’est Nicolas Sarkozy qui prend tout.

    Mathiopazer quand tu seras rentré au collège, tu pourras alors peut-être imaginer un jour rentrer dans un débat politique… mais pour l’instant non, non.
    Et si tu es déjà passé par là, alors achète toi un bescherelle. (Ou une corde.)

  12. Franklin
    11 juillet 2008, 16:14

    Oui mais faites la taire, tous ces propos ne sont que pale utopie…sans parler du fait qu’elle n’a aucune répartie incapable de défendre ses idées, puisqu’elle n’en as pas bien évidemment…
    Ségolène… l’apprentissage par le par coeur n’est pas efficace
    à par remettre en cause les idées de la droite je ne voie pas en quoi elle serait utile…

  13. Chewbacca
    12 juillet 2008, 22:15

    Voici ce que cette folle envoie par mail à ses millitants :

    « Chères amies, chers amis,

    Le 27 juin dernier, je n’ai pas été victime d’un cambriolage, j’ai été l’objet d’une volonté délibérée de déstabilisation. Et ce, à la veille d’un discours politique important, où je mettais en cause la mainmise du clan Sarkozy sur la France.

    Ce ne sont pas des voleurs qui sont venus à mon domicile : on ne m’a même pas volé une boucle d’oreille ! La police elle-même a déclaré mercredi 11 juillet qu’il s’agissait d’une « mise à sac ».

    Il fallait que les visiteurs sachent à quelle heure précise j’allais rentrer à mon domicile, à quelle heure précise il n’y avait personne dans l’appartement. C’est un travail de professionnel, maîtrisé, organisé.

    Les « visiteurs » ont fouillé mon domicile. Ils ont trouvé la précédente plainte que j’avais déposée. Ils l’ont déchirée et ils l’ont laissée bien en évidence sur un meuble. C’est une mise en scène préméditée.

    C’est la troisième fois que mon domicile est visité. La première c’était en août 2006, déjà à la veille d’un discours important, drôle de coïncidence.

    Alors, je vous le dit, ce n’est pas d’une affaire personnelle dont je vous parle. C’est une affaire politique d’une extrême gravité. C’est un scandale dans une démocratie comme la France. Dans une démocratie on ne peut pas accepter cela, on ne peut pas le passer sous silence. De même, on ne peut pas accepter que d’autres responsables politiques – comme Olivier Besancenot – aient fait l’objet d’une surveillance. Le climat est lourd dans notre démocratie.

    Volonté délibérée de déstabilisation mais volonté de qui ?

    J’ai dit qu’il y avait une drôle de coïncidence, que l’on visite mon domicile à la veille d’un discours politique important. Deux choses me paraissent scandaleuses : d’abord la passivité des autorités de l’Etat, ensuite les insultes du Premier ministre et de l’UMP.

    La passivité de l’Etat a été injustifiable. Vous connaissez un pays démocratique dans lequel le domicile d’un responsable de l’opposition est mis à sac trois fois ? Cela fait quinze jours que le pouvoir est parfaitement au courant de ce qui s’est passé. La police est venue et a fait un travail admirable ; le Procureur est resté jusqu’à 3 heures du matin. Le ministère de la Justice et le pouvoir sont donc parfaitement au courant. Et il y a eu des articles de presse dès le lendemain des faits.

    Or que se passe-t-il ? Même pas une réaction officielle, même pas un coup de téléphone, rien. Tout se passe comme si on voulait nier ce qui s’est passé. Comme si c’était sans importance et sans gravité. Dans n’importe quelle démocratie, le pouvoir aurait condamné cette mise à sac avec force.

    En moins de deux ans, il y a eu six violations de domiciles, concernant des membres de mon équipe ou moi-même. Jamais les coupables n’ont été arrêtés.

    Et puis la deuxième chose qui me scandalise, c’est la réaction de la droite à mes propos. Il n’y a pas eu un seul responsable de droite pour reconnaître la gravité de cette affaire. Ils ont voulu me déstabiliser pour me faire taire. Ils n’y sont pas parvenus. Ils n’y parviendront pas.

    En ce qui concerne les révélations sur les empreintes digitales d’une jeune femme retrouvées chez moi, lors de la « visite » de mon appartement en 2006, je vous renvoie au communiqué de Jean-Pierre Mignard, Président de Désirs d’avenir, que vous trouverez ci-dessous.

    Sachez qu’on ne m’arrêtera pas. Je continuerai avec vous, et avec d’autres, à dénoncer la mainmise du clan Sarkozy sur tous les pouvoirs. On ne fera pas taire la gauche. Croyez-moi.

    À très bientôt,

    Ségolène Royal »

  14. Chewbacca
    12 juillet 2008, 22:16

    Elle est complètement tarée c’est énorme !

  15. buzz
    13 juillet 2008, 1:17

    ça mérite un post ça…

  16. Chewbacca
    13 juillet 2008, 2:28

    ok…

  17. Augustina
    11 février 2017, 11:47

    Great article but it didn’t have evnhrtyieg-I didn’t find the kitchen sink!

  18. http://www.autokreditnet.club/
    15 mai 2017, 1:16

    I thought finding this would be so arduous but it’s a breeze!

Nom *

Mail *

Site

spaceclair