tendance buzz

Sécurité des Airbus A330

buzz, 09 juin 2009, 3 Commentaires sur 5 964 visiteurs
Categories: Actualité -

Suite à la catastrophe du vol AF 447, le Syndicat Alter appelle les pilotes de ligne à refuser de voler sur des Airbus A330 n’ayant pas les nouvelles sondes Pitot.

Sur les quarante appareils A330-340 que compte la compagnie Air France, «quinze ont été équipés de nouvelles sondes», explique le syndicaliste. La compagnie américaine US Airways a annoncé avoir commencé à remplacer les capteurs de vitesse sur ses neuf A330-300. Il y a de quoi se poser des questions…

Les consignes du syndicat Alter sur leur site web  www: pagesperso-orange.fr/syndicatalter/

syndicat-alter

CONSIGNE A330 / A340

Dans les dernières minutes précédant la tragique disparition du vol AF 447 le 1er juin au matin, l’A330 a émis plusieurs messages automatiques par ACARS.

Le 5 juin, Air France a rappelé aux PNT Airbus les procédures prévues « en cas de doute sur les indications anémométriques ». A cette occasion, Air France a affirmé qu’une « campagne de remplacement des pitots par de nouveaux modèles est en cours » et que celle-ci « doit s’achever dans les prochaines semaines ».

Dans un communiqué de presse en date du 6 juin, Air France déclare que depuis « mai 2008 Air France observe des incidents de pertes d’informations anémométriques en vol en croisière sur A340 et A330. Ces événements sont analysés avec Airbus comme découlant d’un givrage des sondes [pitots] ».

ALTER observe que :
1. les messages automatiques ACARS du vol AF 447 sont soit de type alarme («WRN» = Warning), soit de type panne («FLR» = Fault Report);
2. le premier de tous les messages de panne «FLR» qui apparaît (à 2h10 UTC) dans la séquence chronologique est un message codifié « 34111506 »;
3. ce code « 341115 » est le code ATA correspondant aux pitots (06 étant la phase de croisière);
4. les pitots de cet A330 n’étaient pas modifiés;
5. il existe un risque réel de perte de contrôle d’un Airbus découlant de la perte des informations anémométriques (panne de 2 ou 3 pitots) et du contexte de travail extrêmement chargé pour l’équipage résultant de cette perte et de ses nombreuses conséquences;

ALTER déplore que, dans l’attente du remplacement de tous les pitots défectueux, la direction n’ait pas pris la décision d’immobiliser les A330 et A340 non encore équipés de nouveaux modèles de pitots et dont le remplacement complet n’est prévu que « dans les prochaines semaines ». Afin qu’une catastrophe ne se reproduise pas et dans l’attente des résultats des diverses enquêtes ouvertes, ALTER invite le Personnel Navigant Technique à respecter la consigne syndicale suivante:

REFUSEZ TOUT VOL SUR A330 / A340 N’AYANT PAS AU MOINS

DEUX SONDES PITOT MODIFIÉES


En savoir plus :

Commentaires

3 Réactions, Envoyez un commentaire!
  1. Pffffff
    26 juin 2009, 15:44

    N’importe quoi ! Ca fait des années que ces avions volent, c’est le premier crash qui a eu lieu « à cause » (on ne sait pas encore) de ces capteurs ! C’est pas parce qu’on va monter dans un qu’il va forcément se crasher, il faut arrêter les paranoïa !!!

  2. n
    27 mai 2014, 6:43

    nullllllllllllll

  3. n
    27 mai 2014, 6:43

    ousucoure

Nom *

Mail *

Site

spaceclair