tendance buzz

Sarkozy Président de l’Europe

chewbacca, 22 octobre 2008, 9 Commentaires sur 3 362 visiteurs
Categories: Politique -

(Petite remarque rapide sur la position de notre Président hors norme dans cette conjoncture hors norme.)

ça y est, c’est lâché, Nicolas Sarkozy a toujours eu pour ambition de devenir le président de l’Europe. Le statut n’existe pas encore mais Nicolas Sarkozy en réclame déjà les fonctions, c’est énooorme mais bien vrai : «  »Il n’est pas possible que la zone euro continue sans gouvernement économique clairement identifié » / « la crise géorgienne a montré que l’Europe avait besoin d’une présidence forte pour exister »…

A partir de maintenant, on sait que Sarkozy fera feu de tout bois pour démontrer la nécessité non seulement de continuer à diriger la zone euro, comme il l’a demandé hier à Strasbourg devant les députés européens, (il demande une rallonge de la présidence française d’au moins un an) mais aussi d’un gouvernement européen, parce que « l’Europe ne se limite pas à son aspect économique ». Et donc d’un Président de l’Europe.

Pas le choix, il n'y a que Moi qui peux être Président de L'Europe, c'est moi moi moi ou personne.
« Pas le choix, il n’y a que Moi qui peux être Président de L’Europe, c’est moi moi moi ou personne » semble signifier Nicolas Sarkozy à qui veut l’entendre ou pas.

Comme Delanoë avec la Mairie de Paris mais à plus grande échelle, il postule pour un poste, il en vise un autre : le plus haut, sans modestie. y a t-il sur la place un personnage plus ambitieux que Sarkozy ?

Il faut reconnaître que sur la crise économique comme sur la crise en Russo-géorgienne, il a démontré une réelle « force de frappe » à dimension internationale; et tout ça c’est sans évoquer la construction de l’union méditerranéenne, qu’il travaille silencieusement – tel un usurpateur en voie de légitimation – pour l’instant… Si un statut de Président du Monde se profilait dans un horizon accessible à sa durée de vie, nul doute que c’est le poste qu’il viserait.


En savoir plus :

Commentaires

9 Réactions, Envoyez un commentaire!
  1. Mike
    22 octobre 2008, 15:00

    C’est un peu simpliste comme analyse… Il demande que les prochains pays censés avoir la présidence de l’Europe (et qui ne sont pas dans la zone euro) laisse leur place à la France (et donc à lui) jusqu’en 2010 afin de gérer la crise (que la France soit la meilleure à ce poste c’est une autre histoire dont on peut débattre), date à laquelle un prochain pays membre de la zone euro doit prendre la présidence. Cela a déjà été fait à deux reprise par le passé avec les Belges qui ont présidés l’Europe pendant 1 an en 2001 et la Grèce qui a présidé l’Europe pendant 1 an en 2002 au lieu des 6 mois normalement attribués. A l’époque on ne les a pas accusé d’avoir voulu prendre le contrôle de l’Europe…

  2. Mike
    22 octobre 2008, 15:28

    C’est pas une opinion c’est une vue de l’esprit. Je te pensais plus ouvert à la critique :) Je comprends que le personnage déclenche ce genre d’appréhension, moi-même j’ai eu le même ressentiment à l’écoute de sa plaidoirie, cependant il faut bien recadrer le contexte. Cette intervention c’était plus complexe que juste « Sarko veut être président de l’Europe ». C’est dans son plan depuis le départ que l’Europe soit Fédérale et si je ne m’abuse il voyait bien Tony Blair assurer le rôle de l’élu européen, ce qui prouve que son ambition démesurée est tout de même emprunte d’une réalité politique. De toutes façons on ne forcera jamais la main de l’Allemagne sur ce coup là.

  3. chewbacca
    22 octobre 2008, 15:13

    Écoute t’es sympa Mike mais si la dimension psychologique du personnage Sarkozy ne te laisse pas penser que sa demande n’est pas tout à fait similaire à celles de la Belgique ou la Grèce, ça ne fait pas de mon article une analyse simpliste. Je te pensais un peu plus ouvert aux opinions des autres ! ouaah

  4. chewbacca
    22 octobre 2008, 16:03

    Bon, comme je suis un donneur de leçon, quand j’en rencontre un autre, la tentation d’ajouter du sarcasme au truisme est grande. Mais oui, tu as raison, j’ai peur de Sarkozy et ça doit être pour ça que je le montre du doigt le vilain bougre. Et comme Sarko est naïf, quand il feignait de proposer le déjà fichu Blair, c’était sans doute par conviction. Et comme il a énormément de difficultés à négocier avec l’Allemagne, c’est bien connu, il ne faut surtout pas qu’il s’impose, on ne sait jamais, ça risquerait d’être une fois de trop.

    Tu veux voir du complexe partout, pourquoi pas. Le simple et le complexe se juxtaposent chez Sarkozy, qui fait de ses intérêts privés ceux des autres – au profit de tous. Du coup, un point de vue en vaut un autre, bien sûr. Il est devenu président par simple dévotion et pour ne froisser personne, son élection était un plébiscite. ;(

  5. chewbacca
    22 octobre 2008, 16:06

    Bon, sache quand même que la bêtise journalistique est consciemment présente sur buzzleclair, les raccourcis sont une religion, la débilité un principe. Rien ne sert de jeter la pierre, elle est déjà lancée.

  6. chewbacca
    22 octobre 2008, 16:08

    Les arguments que tu sors là valent à peu près pour 95% des articles qui passent dans LeMonde.fr, et 100% de LePost.fr. C’est naze, faux, insuffisant, orienté, simpliste, agaçant. Buzzleclair reste une parodie. Si j’ai envie de publier un vrai article de réflexion, je le fais ailleurs !

  7. chewbacca
    22 octobre 2008, 16:10

    Mais je suis sûr que tes commentaires auront permis aux millions de lecteurs de Buzzleclair.com de voir plus clair dans la stratégie politique du Président Sarkozy. :)

  8. chewbacca
    22 octobre 2008, 16:10

    31 visiteurs, ffffff ça chauffe !

  9. Mike
    22 octobre 2008, 18:24

    L’élection de Sarkozy ne s’est pas faite par les armes non plus, que ça plaise ou non il a été élu. Sarkozy demande ici que les prochaines présidences de l’union ne soit pas assurées par des pays hors de la zone euro pour des raisons économiques et politiques, une pratique qui a déjà été appliquée par le passé. je ne cherche pas à le défendre, je n’approuve d’ailleurs pas qu’il mène la barque comme il le fait au niveau Européen. Que ton article ne se réclame pas d’être un article de fond et qu’il ne soit que parodique je n’en doute pas, je ne vois pas d’incompatibilité avec le fait de le commenter. Si tu préfères je peux me contenter de dire « preum’s » ou « lol » la prochaine fois.

Nom *

Mail *

Site

spaceclair