tendance buzz

Bernard Kouchner pense à sa démission

chewbacca, 16 mai 2008, 6 Commentaires sur 2 406 visiteurs
Categories: Politique -

Le pauvre Bernard Kouchner me fait de la peine, il a l’air empêtré dans les contradictions d’un socialisme périmé dans un gouvernement de droite impopulaire.


Je suis étonné aussi qu’il ne garde de gauche que le fait d’être gauche dans cette émission, comme s’il était vexé que la France doive s’imposer des quotas pour choisir son immigration et offrir des conditions d’accueil adéquates. Ce défenseur des droits de l’homme, que j’aime bien, a l’air de plus en plus mal à l’aise dans le gouvernement Fillon. Il faut dire que les pressions qui s’exercent sur lui sont épouvantables : la gauche, la droite et ses dossiers : le Q entre 2 chaises, l’une sans pieds, l’autre sans assise. Il faudra évidemment qu’il démissionne, Nicolas Sarkozy le sait très bien depuis le début, mais le plus tard possible sera le mieux, non ? Oui, je sais, c’est un sujet dangereux, buzzer n’est pas penser. Mais il est bon pour nous ce mec, je le crois bien.


En savoir plus :

Commentaires

6 Réactions, Envoyez un commentaire!
  1. Mike
    16 mai 2008, 18:17

    Comme il l’a dit également dans cette émission, il s’est senti par le passé très mal à l’aise également à plusieurs reprises sous la présidence de Mitterrand lorsqu’il a du fermer sa gueule quand le gouvernement français dealait avec des dictatures et des groupes terroristes… Je pense que ce débat là dépasse le clivage gauche / droite gentils / méchants et que ses remises en question impliquent beaucoup plus l’affrontement des principes et des concessions à faire en politique internationale.

  2. youplaboum
    16 mai 2008, 18:43

    Pour moi ce type est un opportuniste. La veille de l’élection présidentielle, il était sur le plateau de Denisot aux côtés de Thomas Hollande, en soutenant mordicus que Sarko était ce qui pouvait arriver de pire à la France.
    Pour sauver les meubles, on peut donc dire qu’il a cherché à être « utile » en acceptant ce ministère, pfft… On a l’impression qu’il n’est au courant de rien. (ex cécilia sarko qui va chercher les infirmières bulgares) il tombait du cul de la lune. On peut penser qu’il cherche à « torpiller » ou « travailler axe à gauche toute » dans un gouvernement de droite. Connerie. J’yc rois pas une seconde.
    Le plus intelligent et ça ne veut pas dire que j’apprécie, c’est Strauss-Kahn qui est à NYC président du FMI. Il prend une dimension internationale, loin de la france il se fait oublier et ne participe donc pas aux querelles bordel du PS. Il a bien joué le tournant.

  3. chewbacca
    16 mai 2008, 19:33

    Mike > c’est vrai, il me semble qu’il a toujours vécu la politique comme un arrachement à l’humanitaire alors c’est sûr que l’effet a du être décuplé par la politique étrangère menée sous Mitterrand et aujourd’hui encore par certaines positions du Président. Mais dans cette vidéo, c’est bien lui qui témoigne d’un malaise politique, et il me semble qu’il ne fait pas mystère d’une dénaturation de ses tendances naturelles lorsqu’il explique qu’il lui a fallu du temps pour admettre et comprendre la politique de son collègue Hortefeux. Dans « l’histoire des quotas », on peut voir que c’est le pragmatisme dur typique de la droite française qu’il fustige à demi-mots. Le quota, l’aspect comptable de la gestion humaine de l’immigration, la notion de choix qui implique pour lui une liberté, pour les autres une légalité, c’est cette « forme » de pensée qui ne lui est pas naturelle. Bref, il ne doit pas souffrir que de sa définition de fonction (il n’est pas nouveau ministre, il mesurerait déjà les principes et concessions).

    Youplaboum > J’ai du mal avec ce genre de jugements. Ta pertinence s’arrête à ma capacité de te comprendre.

  4. chewbacca
    16 mai 2008, 19:35

    Entre le festival de Cannes, les filles à poil et les images de Google, ça me fait du bien de vous lire les mecs j’avoue. Merci.

  5. youplaboum
    17 mai 2008, 15:13

    @chewbacca : euh…Ta jolie phrase ne veut rien dire. Mais c’est poétique.
    Ce que je rapporte sont justes des faits.
    Maintenant je n’enlève pas à Kouchner un réel intérêt aux populations les plus pauvres où qu’elles soient sur cette planète (c’est quand même l’un des fondateurs de MSF) et je le salue bien bas et avec respect parce qu’il est le 1er à avoir parlé d’une loi sur l’euthanasie dans ce pays.

    Il n’empêche qu’il a un côté que je ne supporte pas et que les guignols de l’info (qui représentent et c’est affligeant l’opposition actuelle en France) ont très bien capté.
    Reste qu’en politique française, il y a bien pire que Kouchner. Et mieux aussi.

  6. youplaboum
    17 mai 2008, 15:17

    Ceci dit il est sympa ce blog et c’est vrai que ça change de Canne (pour se faire du bien, ré-écoutons M « le festival de Conne) et de ses frou frou à la con. Y a d’autres sujets politiques qu’on s’étripe ? Nan, je déconne…Mais c’est cool de papoter un peu…

Nom *

Mail *

Site

spaceclair